13.09.2021

Une production « verte » pour les bennes rouges


Il y a plus de 35 ans, les premières bennes Krampe étaient soudées à partir de pièces de camion recyclables - aujourd'hui on appelle cela le surcyclage.
Entre temps, beaucoup de choses se sont passées au niveau de la production et les pièces usagées ne sont plus utilisées depuis longtemps. Autrefois comme aujourd'hui, les bennes Krampe sont durables et d'une valeur stable - elles sont faites pour des générations. La durée de vie extrêmement longue des véhicules ne préserve pas seulement les ressources naturelles mais aussi les nerfs et le porte-monnaie des propriétaires.
Le fait que le fabricant de véhicules du Münsterland ait toujours travaillé autant que possible avec des fournisseurs régionaux contribue également à préserver les ressources et à protéger le climat.
« Cela ne simplifie pas que la communication mais évite également des longs trajets et réduit ainsi bien entendu les émissions de CO2 », explique Jürgen Kocks, Directeur des Achats chez Krampe et ajoute « les systèmes de transport par roulement permettent d'économiser les déchets d'emballage.»
Et même l'énergie chez Krampe vient « d'une propre production » ou du voisinage. Depuis plus de dix ans, l'installation photovoltaïque sur les toits des hangars assure l'apport en énergie et couvre approximativement 150% des besoins propres de l'entreprise.
Pour chauffer tous les bureaux et hangars de production, Krampe s'approvisionne en chauffage urbain auprès de l'installation de biogaz exploitée par trois agriculteurs à proximité directe. Durant les mois d'hiver très froids ou en cas de pics de consommation, la chaleur peut également être produite par la chaudière à gaz naturel sur le site de l'entreprise Krampe et injectée dans le réseau de chauffage urbain.
Afin de compléter ce mix énergétique, la société Krampe a participé à la construction d'un parc éolien citoyen produisant de l'électricité verte depuis début 2020. La dernière turbine a été construite en février de cette année. Environ 15 000 foyers peuvent désormais être approvisionnés en électricité verte grâce à l'énergie éolienne.
Outre les achats et l'approvisionnement en énergie, la société Krampe Fahrzeugbau GmbH attache une grande importance à une production aussi écologique que possible. Par exemple, les véhicules Krampe sont revêtus par un procédé spécial électrostatique de peinture. En minimisant les solvants et en évitant les excédents de pulvérisation, les ressources et l'environnement sont préservés. La grande cabine de séchage est chauffée par le chauffage urbain de l'installation de biogaz, une combinaison idéale, surtout durant les mois d'été. Concernant le processus de séchage lui-même, Krampe mise sur un temps suffisamment long afin d'assurer une bonne réticulation. Ces mesures contribuent au fait que la société Krampe est depuis des années en-dessous des valeurs limites pour les composés organiques volatils (COV).
« En tant qu'entreprise familiale, nous pensons, travaillons et gérons depuis toujours de manière durable. Pour nous, cela implique de prêter attention aux ressources naturelles mais aussi de valoriser nos employés ; en commençant par des postes de travail ergonomiques et en organisant des tournois sportifs communs. Une philosophie d'entreprise réellement vécue réunissant l'estime, l'ouverture d'esprit et la confiance », dit le directeur général Robin Krampe.



« retour
 




Krampe Fahrzeugbau GmbH

Zusestraße 4 · D-48653 Coesfeld-Flamschen · Tel: +49 (0)25 41/80 178-0 · Fax: +49 (0)25 41/80 178-14 · Mail:info@krampe.de

gedruckt 05-12-2021 08:52:14 Uhr

Top